Programme et déroulement des stages :

Qu'est ce que c'est ?

Souvent appelé à tord : « stage de récupération de points » son vrai nom est en réalité « stage de sensibilisation à la sécurité routière »

Le stage dure deux jours et permet en général de récupérer 4 points sur votre permis de conduire.

C'est une autre façon de voir la route et son statut de conducteur. Le but du stage est de réfléchir en groupe et individuellement sur les difficultés rencontrées par chacun au partager la route. La route est en faite un espace social où chaque automobiliste arrive avec ses propres contraintes et difficultés et que nous sommes tous obligés de partager.

Le stage permet aussi à chacun d’exprimer son point de vue et pouvoir trouver des explications à la règlementation en vigueur et à son évolution, ou à certaines défaillances humaines à travers des lois physiques et les limites physiologiques de l’être humain. Mais il ne s’agit en aucun cas d’une séance où on vous « apprend le code de la route ».

Qui est concerné ?

Tout le monde est concerné par le risque de perdre des points mais pourtant, tous les stagiaires ne viennent pas pour les mêmes raisons.

  • Les volontaires : Même s’ils se sentent souvent obligés, il s’agit de ceux qui s’inscrivent de leur propre chef à un stage, car il ont perdu des points sur leur permis de conduire.
  • Les stages obligatoires : Cela concerne les conducteurs qui ont un permis probatoire et qui ont perdu plus de 2 points pour une seule infractions. Ils bénéficient d’un délai de 4 mois pour effecteur un stage obligatoire.
  • Les stages « justices » : Cela concerne les conducteurs qui sont envoyés par un organisme juridique (Juge, tribunal, Procureur) et qui doivent suivre un « stage de sensibilisation », soit en alternative à d’autres poursuites judiciaires, soit en guise de peine complémentaire.

Objectifs du stage :

Les stages se déroulent sur deux jours consécutifs et comprennent quatre objectifs généraux :

  • Sensibiliser les stagiaires aux enjeux de la Sécurité Routière.
  • Faire connaître la dimension collective de la Sécurité Routière (partage de la route, conduite apaisée).
  • Susciter l'émergence de nouveaux comportements en sensibilisant les stagiaires sur les thèmes de la vitesse et l’usage de produits psychoactifs.
  • Appréhender la notion de risque grâce à des cas concrets.

Déroulement :

Les deux animateurs : un formateur d’enseignant de la conduite et psychologue spécialisé en sécurité routière. Ils ont pour rôle de privilégier la réflexion chez les stagiaires, par l’organisation de débats ponctués par divers supports. Ils ont suivis une formation commune.

La Première journée : 8h15-12h30  14H00-17h00

08h15 - Accueil des stagiaires et formalités administratives.

08h30 à 17h00 : Prise de contact, présentation du stage et des participants. Découvrir le système et se sentir concerné à travers les données chiffrées et l’accidentologie. Appréhender les limites du fonctionnement humain.

La Deuxième journée : 8h30-12h30  14h00-17h00

08h30 à 17h00 : le stage est orienté vers un des deux grands modules spécifiques possibles en fonction des stagiaires. Le stage s’oriente soit vers une problématique vitesse soit vers une problématique de consommation de produits psychoactifs. Dans un premier temps il s’agit d’identifier les représentations du groupe ainsi que les attentes. Puis d’analyser les différents types d’influences tels que les contextes. Et enfin chacun évalue sa motivation à initier des changements.

Trouver un stage