Dans la famille Environnement, on demande la carte "éco-conduite" !

Dans la famille Environnement, on demande la carte "éco-conduite" !
du 30/11/-0001 à 00:00 au 30/11/-0001 à 00:00

A l’heure où l’environnement voit rouge, avons-nous une conduite verte ?

Quand on parle d’éco-conduite, on vise  aussi bien une  conduite écologique qu’économique. Alors comment faire moins de mal à l’environnement tout en préservant nos  euros ?

Réduire la consommation de carburant, diminuer le risque d’accident,  limiter les émissions de gaz à effet de serre, voilà les grands objectifs de cette conduite verte et responsable.  S’aider de l’étiquette énergie peut déjà nous permettre de faire un pas vers un environnement plus sain.  Comme pour nos produits électroménagers, tous les véhicules neufs doivent en être accompagnés. Vous y trouverez deux informations utiles, la consommation de carburant ainsi que le taux de rejet en CO2. Choisissez le vert ! Une autre alternative, celle des véhicules hybrides et électriques qui de par leur définition, vous ferons moins consommer de carburant, et seront donc moins polluant. La planète vous dira merci !

Adhérer à ce concept passe aussi par bien entretenir nos véhicules. Vous pouvez opter pour des pneus vert, certes plus chers à l’achat mais moins couteux à l’utilisation puisqu’ils s’usent moins vite et permettent de moins consommer de carburant. Bon à savoir, un véhicule mal entretenu vous fera consommer 25% de carburant en plus. Et puis un mauvaise entretien peut amener à des dépenses mécaniques beaucoup plus importantes.

Si vous devez partir avec un chargement, préférez autant que possible mettre tout dans votre coffre. Les coffres de toit et autres galeries augmentent la prise au vent et donc la consommation de carburant. En effet, la pénétration dans l’air en sera plus compliquée, le véhicule aura donc besoin de plus d’énergie pour avancer, et l’énergie, c’est le carburant !

La conduite éco, c’est aussi et avant tout une histoire de comportement !

On ne laisse pas tourner son moteur  juste pour chauffer l’habitacle,  on coupe le moteur si on s’arrête plus de 20 secondes en circulation, et on démarre doucement après un arrêt en circulation. Pas besoin non plus de se prendre pour un pilote de course, on préfèrera adopter  une conduite souple, sans aucune nervosité qui pousserait à accélérer, freiner et redémarrer inutilement, et surtout on anticipe. AN-TI-CI-PER, voilà le maître mot de la conduite verte ! Anticiper les situations, observer loin devant, par exemple,  un feu passe au rouge, on lâche l’accélérateur pour profiter de l’énergie de la voiture et hop 0 consommation de carburant, pas d’arrêt inutile donc pas besoin de redémarrer, donc pas besoin de surconsommation de carburant !

Pensez également à être éco-mobile, prenez les transports en commun, covoiturez, marchez, faîtes du vélo. En plus d'être bon pour l'environnement c'est bon pour la santé !

 

 

http://www.securite-routiere.gouv.fr/conseils-pour-une-route-plus-sure/conseils-pratiques/ma-conduite/l-eco-conduite-pour-bien-conduire-et-mieux-se-conduire

https://www.preventionroutiere.asso.fr/2016/04/05/passez-a-lecoconduite/

http://www.bison-fute.gouv.fr/ecoconduite,10211.html

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis