249,00

Le brevet de sécurité routière est obligatoire pour conduire, en l’absence de permis de conduire : un cyclomoteur dès l’âge de 14 ans.

  •  L’ASSR : c’est la partie théorique du permis AM. Elle est dispensée au collège, porte sur les règles de sécurité routière et elle est validée par l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) en classe de 5ème (pour l’ASSR1) et en classe de troisième (pour l’ASSR2). Une de ces attestations est obligatoire pour pouvoir passer le B.S.R.
  • La formation comprend 8 heures de formation obligatoire.
Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

Programme de formation :

Pré-requis : Accessible tous publics : pour l’obtention d’un premier permis de conduire ou d’une catégorie supplémentaire. Avoir obtenu l’ASSR 1 ou l’ASR. Avoir 14 ans révolus.

Public visé : Public privé ou d’entreprises

La durée de chaque étape est propre à l’auditoire et fait l’objet d’une évaluation d’avant formation et d’un questionnaire préalable à la formation.La durée de la formation est fixée par la réglementation:  durée de 8 heures (minimum) sur deux jours (minimum), 4h/jour (maximum). L’enseignant de la conduite et de la sécurité routière adapte les contenus de la formation à l’option choisie par l’élève : cyclomoteur ou quadricycle léger à moteur. 

I.-Structure de la formation 

  • Séquence 1. Echanges sur les représentations individuelles autour de la conduite. 
  • Séquence 2. Formation à la conduite hors circulation. 
  • Séquence 3. Apports théoriques (code de la route
  • Séquence 4. Formation à la conduite sur les voies ouvertes à la circulation publique. 
  • Séquence 5. Sensibilisation aux risques. 

La séquence 5 clôture la formation et se déroule en présence, pour les élèves mineurs, de l’un au moins des parents ou du représentant légal. 

II.-Durée et contenu des séquences 

Séquence 1. Echanges sur les représentations individuelles autour de la conduite . Durée : 30 minutes 

-permettre à l’enseignant de mieux connaître les élèves et d’adapter son enseignement ;

-faciliter l’expression des élèves et les échanges sur le respect des règles (signalisation et règles de circulation), les grandes thématiques de sécurité routière (vitesse, consommation d’alcool ou autres produits, utilisation de distracteurs) et sur l’interaction entre le comportement des autres et son propre comportement (influence et pression des pairs).

Séquence 2. Formation à la conduite hors circulation. Durée minimale : 1 heure 

-les équipements indispensables à la conduite d’un cyclomoteur-leurs rôles ;

-la connaissance des principaux organes du véhicule (cyclomoteur ou quadricycle). Savoir effectuer les contrôles indispensables du véhicule pour l’entretien et le maintien de la sécurité ;

-la maîtrise technique du véhicule hors circulation.

Séquence 3. Apports théoriques. Durée : 30 minutes 

Cette séquence a pour objet l’acquisition ou le rappel de connaissances nécessaires et indispensables avant la séquence de formation à la conduite sur les voies ouvertes à la circulation.

-la signalisation verticale et horizontale : connaître la signalisation et comprendre son rôle ;

-les règles de circulation : connaître les principales règles et comprendre leur rôle :

-positionnement du véhicule sur la chaussée en ligne droite, virage et changement de direction ;

-franchissement d’intersections et régime de priorité.

Séquence 4. Formation à la conduite sur les voies ouvertes à la circulation publique. Durée minimale : 3 heures de conduite effective par élève. 

-de l’utilité et du respect de la règle ;

-de la prise d’information, de la communication et du partage de la route avec les autres usagers ;

-des facteurs, de la prise de conscience et de la perception des risques.

Séquence 5 : sensibilisation aux risques. Durée minimale : 1 heure 

-informer, conseiller, sensibiliser et responsabiliser les élèves et le ou les parents ou le représentant légal des élèves mineurs, sur les enjeux, en termes de sécurité routière, de la conduite d’un cyclomoteur ou d’un quadricycle léger à moteur et de l’obtention d’une première catégorie de permis de conduire ;

-informer le ou les parents de l’élève mineur ou son représentant légal sur les compétences travaillées pendant la formation, par l’élève conducteur et retranscrites dans le livret

Les Moyens pédagogiques

Deux salles de projection (climatisées) munies de chaises, tables, tableaux magnétiques, téléviseurs, magnétoscopes, vidéoprojecteur, rétroprojecteur, lecteurs DVD, paperboard, véhicules de catégorie B, AM. Piste privée sur Colmar (68), cônes de Lubeck. Remorque porte-moto.

L’encadrement de l’action de formation

Cet encadrement sera effectué par Madame LLOPIS Angélique, ainsi que l’ensemble du personnel de l’ entreprise CECA,  titulaires de l’ autorisation d’ enseigner émanant de la préfecture de Colmar. La partie concernant les documents administratifs sera gérée  par Madame LLOPIS Angélique. La formation se fera sous l’encadrement de Lorry SILVA.

Le suivi de l’action de formation

Celui-ci sera effectué par le biais d’une liste de présence et d’une attestation de présence.

Si l’employeur le désire, un suivi de post formation et /ou un complément de formation pourra être assuré.

Les moyens d’évaluations mis en oeuvre

Un contrôle et un bilan des connaissances sont effectués systématiquement à la fin de chaque leçon. La validation est effectuée par l’obtention du permis de conduire. L’établissement  est tenu par une obligation de moyens.