Ajout au panier réussi

Financements

Financements possibles pour votre permis

Au fil des ans et des réformes, l’Auto-école CECA a souhaité être force de proposition dans vos recherches de financements.

Le coût du permis n’est pas négligeable dans un budget familial.

Les certifications que nous avons obtenus :

  • DATADOCK
  • LABEL Qualité des Ecoles de Conduite
  • Vivéa
  • Catalogue Qualité Pôle Emploi
  • Kairos
  • Organisme de formation professionnelle numéro : 42 68 01299 68
  • Agrément Auto-école: E1706800120 et  E1706800130
  • Agrément CSSR : R1506800020
  • Agrément  Psychotechnique – arrêté du 16/10/2015
  • Garantie financière : Groupama N° 4000 711 378 200 008
  • Charte permis à 1 euro par jour

C’est pourquoi nous avons effectué toutes les démarches et obtenu les labels et certifications nous permettant de vous proposer les aides suivantes :

Il s’agit de la Bourse au Permis de conduire, le principe : la ville vous aide à financer une partie de votre permis en échange vous devrez donner de votre temps libre à une association de la ville.

Renseignement :

Service Animation et Vie des Quartiers de la Ville de Colmar
1 place de la mairie – B.P. N°50528 – 68021 Colmar Cedex
Bureau 826 et 819
Téléphone : 03 89 20 67 71 – Poste 1289
Fax : 03 89 20 67 75

Dossier de demande pour les colmariens en recherche d’emplois : https://www.colmar.fr/sites/colmar.fr/files/engagements/25-dossier-bourse-permis-de-conduire-demandeurs-emploi.pdf

Dossier de demande pour les colmariens ayant entre 17 et 23 ans :
https://www.colmar.fr/sites/colmar.fr/files/engagements/24-Dossier-bourse-permis-de-conduire-17-23-ans.pdf

Conditions :
Le foyer fiscal ne doit pas être imposable à l’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP).

Montant de l’aide au permis de conduire :
30% du coût du permis de conduire, plafonné à 360 €.

La Mission Locale accueille les jeunes de 16 à 25 sortis du système scolaire à la recherche d’une orientation professionnelle, d’une qualification, d’un emploi…

Si vous êtes dans cette situation, vous pouvez vous rendre au siège de la Mission Locale 4-6 rue de la 5ème Division Blindée à Colmar du lundi au vendredi entre 8h30 et 12h sans RDV pour un premier accueil.

Renseignement :

Haut-Rhin Nord Colmar Guebwiller
4-6 rue de la 5ème Division Blindée
68000 Colmar
03 89 21 72 20

Site de la mission locale :
http://missionlocalecolmar.com/prendre-rendez-vous/

Le demandeur d’emploi doit être âgé d’au moins 18 ans.
Il doit être inscrit depuis au moins 6 mois de manière continue sur la liste des demandeurs d’emploi.
L’obstacle à l’embauche, constitué par le fait de ne pas avoir le permis de conduire, doit faire l’objet d’un constat partagé entre le demandeur d’emploi et le conseiller Pôle emploi en charge de son suivi.

Conditions de l’aide : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1719

Le montant de l’aide est :

  • 1.200 € maximum, s’agissant de l’aide au permis de conduire « tout demandeur d’emploi »
  • 1.500 € maximum, s’agissant de l’aide au permis de conduire réservée aux bénéficiaires du RSA dans le cadre de l’APRE.

Elle est directement versée par Pôle emploi à l’auto-école en 3 fois :

  • sur présentation par l’auto-école d’une attestation d’inscription et de suivi de l’apprentissage de la conduite automobile au plus tard un mois après l’attribution de l’aide ;
  • sur présentation du justificatif de la réussite à l’examen du code de la route au plus tard 5 mois après l’attribution de l’aide. À défaut, Pôle emploi peut mettre fin à l’aide ;
  • sur présentation du justificatif de l’obtention du permis ou de 2 participations à l’examen pratique ou de la réalisation de 30 heures de cours de conduite (35 heures pour les bénéficiaires du RSA). Dans ce dernier cas, le justificatif du nombre d’heures doit être contresigné par le demandeur d’emploi.

Vous devez demander l’aide auprès de votre agence Pôle emploi en remplissant un formulaire uniquement disponible en agence (référence 303) préalablement à l’inscription en auto-école. Vous devez y joindre un devis détaillé et un relevé d’identité bancaire de l’auto-école.

Vous pouvez choisir votre auto-école mais Pôle emploi valide votre choix.

Sauf motif exceptionnel, elle doit se situer dans le bassin d’emploi de votre résidence.

Le montant attribué varie de 400 à 800 €  en fonction des ressources du foyer fiscal. Disponible dès 15 ans, pour la conduite accompagnée.

Pour en bénéficier, vous devez :

  • être adhérent pour la retraite à PRO BTP,
  • être inscrit dans une école de conduite,
  • dépendre fiscalement d’un foyer qui dispose de ressources annuelles ne dépassant pas 25 000 €.

Renseignements et dossier à remplir en ligne :
www.probtp.com

POUR LE PERMIS B : Aide de 700€, versée en une seule fois par virement bancaire à l’auto-école, ce montant étant déduit des factures de l’élève.

POUR LE BSR / permis AM : Allocation correspondant à 50% du coût de la formation au BSR sur présentation de la facture globale et copie du BSR. Versement à l’intéressé(e) ou ses parents.

Télécharger le dossier ici :
HCR Prévoyance

Pour quels apprentis ?

L’aide au financement du permis de conduire s’adresse aux apprentis remplissant les conditions suivantes :

  • être âgé d’au moins 18 ans ;
  • être titulaire d’un contrat d’apprentissage en cours d’exécution ;
  • être engagé dans un parcours d’obtention du permis B.

Quelle est le montant de l’aide ?

Il s’agit d’une aide forfaitaire d’un montant de 500 euros, quel que soit le montant des frais engagés par l’apprenti.

À noter :

  • l’aide est attribuée une seule fois pour un même apprenti ;
  • elle est cumulable avec toutes les autres aides perçues par le bénéficiaire, y compris les prestations sociales ;
  • elle n’est pas prise en compte pour la détermination des plafonds de ressources du foyer fiscal de rattachement de l’apprenti pour le bénéfice des prestations sociales.

L’aide au permis de conduire doit être demandée au centre de formation d’apprentis (CFA). Le CFA communiquera à l’apprenti la démarche à suivre et le contenu du dossier :

  1. la demande d’aide complétée et signée par l’apprenti ; (dossier disponible ici : https ://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/upload/docs/application/pdf/2019-02/permda-0958_saisissable.pdf)
  2. une copie recto verso de sa carte nationale d’identité ou de son passeport ou de son titre de séjour en cours de validité ;
  3. une copie de la facture de l’école de conduite, émise ou acquittée, datant de moins de douze mois avant la demande d’aide.

L’aide de 500 euros par apprenti est cumulable avec les autres aides perçues par l’apprenti, y compris les prestations sociales.

Le compte personnel de formation (ancien DIF) est un dispositif permettant aux salariés, demandeurs d’emploi et jeunes diplômés entrant sur le marché du travail, d’acquérir des droits à la formation professionnelle et d’accéder à une formation pour évoluer professionnellement. Ce dispositif est plafonné à 150 heures.

A partir du 15 mars 2017, le permis B sera éligible mais sous certaines conditions. Les heures cumulées par un salarié pourront lui servir à passer le permis.

Connectez-vous sur le site www.moncompteformation.gouv.fr pour effectuer les démarches ou pour plus d’informations :

http ://www.moncompteformation.gouv.fr/article/utilisez-votre-cpf-pour-preparer-votre-permis-b

Si vous avez un compte ouvert dans l’une de ces deux banques, elles vous offrent 80€ pour toute inscription au permis B ou conduite accompagnée. Pour bénéficier de cet avantage, il faudra leur faire parvenir une attestation d’inscription que l’on vous donnera, sur demande, à l’auto-école.

https://www.securite-routiere.gouv.fr/passer-son-permis-de-conduire/financement-du-permis-de-conduire/permis-1-eu-par-jour/definition-du

Il s’agit d’un prêt dont les intérêts sont pris en charge par l’État. Au final c’est donc comme un prêt à taux zéro pour celui qui en bénéficie.

Attention :
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Cette aide s’applique aux permis voiture mais aussi au permis moto A2 et A1

Le montant peut varier de 600 à 1500 euros.

Il faut avoir entre 15 et 25 ans et il doit s’agir du premier permis de conduire.

Pour engager les démarches il faut au préalable faire une évaluation de départ, celle-ci servira à établir un devis qui vous permettra ensuite d’aller dans la banque de votre choix.